Dimanche , 23 septembre 2018
Dernières nouvelles
Inter-régions: Objectif FRANCE pour le Mabushi Karaté

Inter-régions: Objectif FRANCE pour le Mabushi Karaté

La saison sportive du Mabushi Veigné se poursuit, et d’assez belle manière, puisque les récents résultats obtenus au dernier Inter-régional Kata à Saint Nazaire (44) ont permis d’engranger sept nouvelles médailles, dont trois titres, sur les huit compétiteurs inscrits.

 

Chez les jeunes, Sanâa MOUHSINE et Sarah LEBRIS, déjà qualifiées pour la coupe de France en catégorie Benjamines, ont confirmé leur bonne préparation pour cette compétition dite de test : elles montent toutes les deux sur le podium en finissant respectivement première et troisième.

 

Pour les « grands », cette compétition avait un tout autre enjeu : obtenir l’une des 6 places qualificatives permettant l’accès au Championnat de France.

En Mimine, Enola BRINON perd au premier tour de manière assez injuste, et ne peut malheureusement accéder ensuite aux repêchages. Elle ne pourra donc pas défendre ses chances au niveau national. Simon BOURGET, quant à lui, remet son titre en jeu cette année mais, sur un tableau compliqué, doit s’incliner cette fois-ci de justesse en demi-finale (3 drapeaux à 2) face à un adversaire réputé. Il monte donc sur la troisième marche du podium.

En cadets, Micky MROZEK, passe de manière déconcertante tous ses tours, et devient logiquement champion de sa catégorie, et efface donc la mauvaise appréciation de jugement de l’année passée.

En juniors, en l’absence de Maël RAKOTOSON qualifié pour le championnat de France en Hors Quotas (examen scolaire oblige), c’est son partenaire de club Ronan OGIRE qui endossait tous les espoirs pour le Mabushi. Après un beau parcours, il doit cependant s’incliner en demi-finale, mais prend une belle médaille de bronze pour sa première saison dans la catégorie.

En séniors, la hiérarchie est respectée puisque Sorey MORASSI et Daivy MAZURAIS, dans un parcours similaire à la récente compétition régionale, prennent respectivement les mêmes places : c’est donc l’or pour le premier, et le bronze pour le second.

 

Malgré une certaine consternation liée à plusieurs arbitrages tendancieux, le bilan est plutôt bon puisque le Mabushi alignera une fois de plus un grand nombre de compétiteurs au niveau national. Au total, en individuel et par équipes, de pupilles à vétérans, pas moins de treize compétiteurs défendront leur chance ! Bravo à tout ce pôle Elite !

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page