Lundi , 19 février 2018
Dernières nouvelles
Le bon printemps du Mabushi

Le bon printemps du Mabushi

Nous les avions quittés début Avril à l’issu des championnats de France et des quatre finales de catégories. S’en sont suivi un mois et demi de compétitions où les Vindiniens ont brillés ou progressés à quelques reprises.

 

Tout d’abord, à l’occasion de la coupe de France Kata enfants, ou quatre jeunes compétitrices se présentaient contre plus d’une centaine de rivales dans chaque catégorie. Sanâa Mouhsine gagne ses 2 premiers tours 5/0 avant de chuter au 3ème passage. Arrivée blessée, Sarah Lebris ne parvient pas quant à elle à rentrer dans sa compétition et perd au 1er tour. En pupilles, Valentine Nicolas gagne 3 tours avant de s’incliner, Lou-Anne Mabilleau s’arrêtant à la 2ème confrontation. De belles perspectives pour la saison prochaine.

 

Ensuite, à l’occasion du traditionnel interclubs St Avertin/Veigné regroupant quelques 50 enfants, nos plus jeunes sportifs (poussins à minimes) se sont confrontés toute une matinée, à la fois en kata et en combat. Ce fût une découverte de la compétition pour la plupart d’entre eux, permettant également aux enseignants de confirmer quelques talents déjà détectés, et préparer les autres à la dernière échéance de la saison.

 

Cette dernière échéance, le 7ème Open d’Orléans, compétition de renommée internationale regroupant quelques 600 techniciens venus des quatre coins du globe, a permis au Mabushi de briller grâce à ses

12 compétiteurs répartis dans 9 catégories différentes et revient sur ses terres avec 7 médailles individuelles, dont 3 titres. Résultats : Maël Rakotoson 1er en Junior et Open, Sorey Morassi 1er en Sénior, Lou-Anne Mabilleau 2ème en Pupille, Micky Mrozek 2ème en Junior, Sanâa Mouhsine 3ème en Benjamine, et Jérôme Daguet 3ème en Vétéran 1.

 

L’année sportive s’achève donc très honorablement compte-tenu des changements de catégorie pour certains chefs de fil, et de blessures pour d’autres. Les regards sont désormais tournés vers la prochaine saison, ou la composition des équipes kata sera à n’en pas douter à l’ordre du jour.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page